Les ateliers

Découvrir le cinéma de façon ludique

Projection de l’Émigrant et discussion à partir de photogrammes du film

en classe entière

Synopsis : Un bateau approche de New York, chargé de l’espoir des émigrants qui viennent de traverser l’Atlantique. Parmi eux, Charlot, qui fait la connaissance d’une jeune femme dont il tombe amoureux. Arrivés à New York, ils sont séparés et Charlot, pauvre et sans travail, erre dans la ville. Par chance, il va finir par retrouver la jeune femme…

Ce court métrage de 25 minutes permet de découvrir ou de redécouvrir le personnage de Charlot, mais également d’aborder l’histoire personnelle de Charles Chaplin, ainsi qu’un aspect essentiel de l’Histoire des États-Unis : l’immigration massive des Européens au début du XXIème siècle. Il permettra également d’aborder le genre burlesque, mais aussi les spécificités de Chaplin dans ce genre : la critique sociale rencontre le burlesque et le mélodrame…

La discussion (à la façon de CinAimant, méthode développée par Sylvie Matéo, enseignante spécialisée, et Tilt) s’appuiera sur une série de photogrammes tirés du film, que les élèves choisiront et commenteront à tour de rôle. Nous privilégions de cette façon les thèmes et les questions que se posent les élèves sur les images qu’ils viennent de voir.

L’atelier mise en scène

en groupe

À partir d’une séquence du film, les élèves réfléchiront à la notion de mise en scène au cinéma. Concrètement, les élèves vont eux même reconstituer l´espace cinématographique dans le foyer du cinéma et réaliser un roman-photo à base de la séquence présenté.

Une partie des élèves prendra le rôle des figurants, tandis que l´autre partie du groupe formera l´équipe technique en charge de la réalisation, de la mise-en-scène et du cadrage.

En travaillant en volume et à échelle réelle, on aborde ainsi simplement et collectivement la mise en scène, le point de vue et la place de la caméra, mais également le plan cinématographique.

Intervenante : Ulrike Böhnisch, réalisatrice et productrice, Association Filmfabrik

L’atelier mashup : initiation au montage avec la Table MashUp

en groupe

Conçu par le réalisateur Romuald Beugnon, cet outil d’éducation à l’image permet d’animer des ateliers de montage où la question de la technique est abolie au profit de la créativité des participants. La Table MashUp offre la possibilité aux publics inscrits dans des projets d’éducation à l’image de travailler sur la question du montage cinématographique dans une logique collaborative et ludique.

Ce dispositif comprend une table de jeu, des cartes codées qui correspondent à des sons et images de films, et un système de projection et de son permettant de «jouer» les images en direct sur un écran, seul ou à plusieurs.

L’atelier autour du film L’émigrant proposera aux élèves de remonter une ou plusieurs séquences du film, d’aborder ainsi les gestes élémentaires du montage (choisir, trier, ordonner, couper) et de s’initier à cette pratique narrative propre au cinéma.

Intervenante : Anne-Lise King, vidéaste plasticienne

L’atelier sonorisation : créer la bande son d’une séquence

en groupe

La séance commence par une courte partie théorique avec des écoutes de sons d’ambiances, une démonstration de bruitages, puis un blind-test de musiques de films. Pendant la partie pratique, chaque groupe travaille sur un extrait différent. Les élèves choisissent les sons d’ambiances, ils expérimentent et bruitent eux-mêmes les scènes puis ils composent des musiques que les élèves ou l’intervenant pourront interpréter.

Intervenant : Alexandre Barette, ingénieur du son et musicien